MON PARCOURS

Je suis Psychopraticien en Intégration Posturale Psychothérapeutique (IFCC Strasbourg), titulaire du Certificat Européen de Psychothérapie (CEP) et Sexothérapeute (Prépapsy Paris).

J'exerce en libéral et conduit des séances en individuel, en couple ou en groupe. Mes consultants sont des adultes ou des adolescents.

Mon parcours est singulier dans la mesure où j'ai démarré ma vie professionnelle en tant que Maître Pâtissier. Contraint à un reclassement pour des raisons de santé, je me suis orienté vers le soin. Au bout de quelques années d'exercice en tant qu'infirmier, j'ai suivi une aspiration qui m'animait déjà pendant mes études où je me sentais parfois en décalage avec la médecine occidentale. D'après l'enseignement dont j'ai bénéficié, les soins infirmiers consistent essentiellement à rétablir une fonction corporelle altérée dans une logique de spécialités médicales. Cette conception offre une approche mécaniste, morcelée de l'être humain et ne me correspond pas. Ce type de soin élimine l'organe défaillant, combat les agressions de germes pathogènes dans une logique de guerre.

Un cheminement dans le développement personnel m'a ouvert un chemin et c'est par la voie de la psychothérapie que ma quête a pris son sens. S'appuyer sur les ressources du sujet, me rapprocher des miennes en priorité, ont marqué la suite de mon parcours de vie.

Je me suis engagé dans une formation de psychopraticien, une nouvelle aventure pour moi qui ai trouvé un nouvel élan après ma douloureuse remise en question professionnelle.

Cette formation de psychopraticien, au-delà du volet didactique, est un parcours expérientiel qui comprend un travail conséquent sur soi-même. Pour assurer une relation thérapeutique soutenante et juste ; il est indispensable d'avoir clarifié sa posture.

Aujourd'hui, ma vie est animée par un éternel questionnement, un ajustement avec le monde qui m'entoure.

Pendant mes temps de loisirs, je cultive mon jardin et marche en forêt. Parfois, je danse et je médite. Ces activités  contribuent à mon équilibre et m'offrent l'ancrage nécessaire pour accompagner dans la durée des personnes en souffrance.

Quotidiennement, je m'emploie à cultiver la joie et la légèreté et l'enthousiasme.