Pascal Bollenbach
Psychothérapie Sexothérapie

Bienvenue sur mon site de psychopraticien et de sexothérapeute. Vous y trouverez la présentation de mes différentes activités et une page sur laquelle je publie mes réflexions.

Les personnes qui me contactent habituellement souffrent d'angoisses, de phobies, de pressions professionnelles, de signes de dépression, d'accidents de la vie, de deuils. La souffrance sert souvent de moteur pour aller voir quelqu'un mais je ne la considère pas comme un mal à combattre. A mes yeux, elle est un cri de l'âme. Mon travail sera de vous aider à décrypter la dynamique qui se cache derrière les symptômes. Je dis « dynamique » plutôt que « sens » pour induire la notion de mouvement et du corps. Le sens émane souvent de la tête et correspond à un besoin de comprendre qui n'induit pas forcément une évolution. Dans la souffrance psychique et psycho-corporelle, quelque chose s'est figé et il convient, après l'avoir entendue, de retrouver le mouvement. Certains aimeraient que ce soit comme avant mais les crises de vie servent justement à opérer un changement. Cela fait peur en raison des inconnues.

L'accompagnement que je propose permet, en s'appuyant sur le corps et l'expérimentation, de gagner en confiance. La souffrance devient processus doté d'une certaine intelligence et, réaliser que cela émane de nous consiste en une prise de conscience et amène à un état de confiance.

Info coronavirus :

Mon cabinet reste ouvert.

Je continue à accompagner en respectant bien sûr le mesures de protection. Les séances à distances sont privilégiées mais je m'adapterai à la demande.

Actualités :

Je publie de temps en temps les pensées qui m'animent. Vous trouverez mes textes dans la rubrique "publications"

Le baiser. Une approche originale pour une attention particulière.

Mon dernier cri : avis, commentaires et recommandations sur le net. Pourquoi j'y renonce.

Nouveau :

Je programme à nouveau à partir de janvier un groupe de psychothérapie réservé aux hommes. Un texte de présentation est situé dans mes publications. Vous pourrez me contacter pour plus de renseignements.